Eulemur fulvus fulvus

L’Eulemur Fulvus Fulvus, appartenant à la famille des Lemuridae, du genre Eulemur, est la seule sous espèce d’Eulemur Fulvus qui ne présente pas de dimorphisme sexuel marqué. Dans la partie Nord-Ouest de son aire de répartition, on peut le distinguer de l’Eulemur Mongoz du fait de sa coloration brune uniforme que l’on remarque sur le dos, tandis que le ventre est plus blême et légèrement plus gris.

Dans la partie Est on le confond avec l’Eulemur rubraventer, ce dernier à une teinte rougeâtre. L’Eulemur Fulvus Fulvus a un pelage court mais dense et une queue longue et légèrement touffue à son extrémité. Quant aux yeux, ils sont de couleur rouge-orange. Il pousse des petits grognements qui le rendent facilement repérable en forêt. Ce lémurien de taille moyenne mesure entre 85 à 100cm et pèse de 2 à 3kg.

Les lémuriens bruns se rencontrent dans des forêts tropicales humides de moyenne altitude, ainsi que dans des forêts sèches d’arbres à feuilles caduques. On les retrouve également dans les îles de Mayotte et Comores. On peut dire que c’est l’une des espèces la plus répandue et la plus commune de Madagascar puisqu’elle s’adapte bien au milieu dans lequel elle vit, même en captivité.
Son régime alimentaire est varié, il comprend des feuilles, des jeunes pousses, des fleurs et des fruits. Dans certaines zones de l’Est, les Eulemur Fulvus Fulvus peuvent se nourrir dans des plantations de fleurs, pins et eucalyptus. Les lémuriens bruns vivent généralement en groupe de 3 à 12 individus. Dans le groupe, il y a plusieurs mâles et femelles adultes, avec des sub-adultes, des adolescents, des jeunes en bas-âges. Ils ne présentent aucune hiérarchie de dominance perceptible. On peut assez souvent noter une certaine activité après la tombée de la nuit ; cette part d’activité est sans doute dépendante du cycle lunaire. Les accouplements ont lieu en mai et juin, et après une période de gestation d’environ 120 jours, les naissances surviennent en septembre et octobre, au début de la saison de pluie.

Habituellement il n’y a qu’un seul petit par portée. Les jeunes sont sevrés entre 4 et 5 mois, et ils atteignent leur maturité sexuelle vers 18 mois. En général, chez les lémuriens, la communication est vocale ou gestuelle mais se fait aussi par marquage. Ce dernier consiste à laisser une empreinte olfactive sur les végétaux par l’intermédiaire de glandes situées à des endroits spécifiques de leurs corps.

On note cependant qu’une odeur émise par cette sous-espèce est plus forte comparée à celle émise par les autres lémuriens. Elle est si forte que même l’être humain est capable de la sentir. Le marquage ano-génital reste le comportement le plus fréquemment observé. La durée de vie de cette espèce peut dépasser 20 ans dans la nature. Cependant l’Eulemur Fulvus Fulvus reste toujours menacé par la chasse et la destruction de son habitat.

RAKOTOMALALA Herisoa Luc Alphonse
Guide naturaliste et éco pédagogue au Lemurs’Park

EULEMUR FULVUS FULVUS (E. Geoffroy 1812)
Common brown lemur (Ang) Lemur brun (Fra)
Akomba ou Varikandana (Malagasy)
crédit photos : F G Grandin – François Shmitt – Lemurs Park –
www.lemurspark.com

Le pelage du Fulvus est de couleur marron gris tandis que sa tête est de couleur noire. Sa taille est d’une cinquantaine de centimètres sans la queue. Il existe plusieurs sous espèces. Le Fulvus vit dans les forêts humides de la côte Est mais également dans les forêts sèches de l’Ouest de Madagascar.

Il pousse des petits grognements qui le rendent facilement repérable en forêt. Les groupes sont constitués de plusieurs mâles et femelles qui prennent soin des juvéniles et des nouveaux nés. Le Fulvus vit en groupes de 6 à 12 individus selon les régions.

Il est actif le jour mais aussi lors des premières heures de la nuit. Il marque son territoire à l’aide de glandes positionnées sur les avant-bras et la base de la queue qu’il frotte sur la végétation. Le Fulvus est avec le Catta, le lémurien le plus commun et le plus répandu de Madagascar.

LES AUTRES ESPÈCES DE LÉMURIENS